Au fil des ans ma pratique de la Haute-Montagne a évolué d’une approche purement sportive (escalade, haute-montagne hivernale, grandes voies exposées...) vers une pratique plus raisonnée, plus pédagogique.

Et puis j’ai eu la chance de découvrir et de parcourir l’Afrique, en organisant soit des voyages conviviaux entre amis, soit de véritables expéditions (plus de 90 jours en autonomie totale au coeur du SAHARA en associant moto, escalade, parapente et exploration...), ou encore professionnellement (itinéraires inédits avec un retour sur les traces des Grands Anciens, K. Killian, H. Lothe, R. Frison-Roche...).

Les immenses paroies du Yosemite (Californie) ont meurtri mes mains.

Le besoin de connaître m’a mené du nord au sud de l’Afrique ou il m’a été donné de vivre entre autres l’abolition du régime de l'apartheid en 1994.

En Inde et au Népal.

Puis au Costa-Rica...

Et de nouveau en Afrique Australe, Tanzanie, Zimbabwe, Namibie, Botswana...

Ma mémoire regorge d'images exceptionnelles.

Plus de 20 ans de voyages dont certains en immersion totale laissent des traces indélébiles.

Des souvenirs difficiles : découverte d’un racisme extrême en Afrique du Sud. Dénuement total du peuple SAN à Ghanzi. Réserve d’eau crevée dans le Sahara Central... Des images biens réelles qui ne correspondent pas à celles véhiculées habituellement. Ainsi, par exemple, les dégâts de l’alcool sur les populations du Maghreb à l’Afrique Australe. Ainsi le développement d’un tourisme soi disant “éco” tellement mal maîtrisé qu’il détruit plus qu’il ne forme et éduque...

Des souvenirs magnifiques (heureusement !) : accueil pour la nuit sous la tente Kaïdale au milieu du Sahara. Plaisir de dérouler sa route sans repère pour découvrir ce lac insoupçonnable, niché, secret, protégé, Miroir de Diamant au coeur même du Grand Désert. Découverte du Tigre à Rantanbor au Rajasthan. Surprise de confondre un rhinocéros blanc avec un rocher au milieu du bush namibien. Appréhension justifiée quand l’éléphant frôle la voiture ou que le lion vous fixe sans un mouvement, et des milliers d’autres... Mais plus que tout le reste, je voudrais partager ce privilège absolu d’être “AVEC”, “ACTEUR”, “DANS” et non pas “SPECTATEUR”, “PASSIF”, “EXTÉRIEUR” à la nature. C’est ce privilège immense que je voudrais vous faire ressentir au travers de ces photos. Etre “ACTEUR”, c’est témoigner, c’est ne pas accepter l’inacceptable. Etre “ACTEUR”, c’est, chacun selon ses moyens, rendre sa beauté au Monde.

Quoi de plus beau qu’un Lion couché sur la piste devant la voiture ?

Faîtes Vous plaisir, allez regarder Ceux et Celles qui m’ont regardé et accompagné...

Mais ne refusez pas “d’autres regards”.

Enfin, et j’espère que la route ne s’arrête pas là, la découverte du Milieu du Monde, le Kilimanjaro, le géant en sommeil, la Montagne aux mille superlatifs, la neige sur l’équateur. Mais surtout le révélateur d’un monde qui change, qu’elles qu’en soient les raisons et qui appelle un peu d’objectivité et d’honnêteté avant de crier au désastre de l’humain...

Cette Montagne a subjugué mon regard. Une Montagne à nulle autre pareil, une Montagne qui ébouriffe le coeur, qui éveille des sentiments nouveaux... Une Montagne dont je vous engage à vivre la légende :

 

 

 

 

 

“La Terre est une fête..."

556 visites.
Propulsé par Viaduc Mon site.fr - Tous droits réservés
Ce site est propulsé par Viaduc